MND décroche le marché du nouveau téléphérique de Huy en Belgique

par | 26 Août 2020

Après Saint-Denis à la Réunion, MND, le spécialiste savoyard de l’aménagement de la montagne et du transport par câble remporte, en Belgique, le contrat pour la construction du futur téléphérique de Huy.

Le groupe savoyard MND, spécialisé dans l’aménagement de la montagne et le transport par câble, a été choisi pour construire le téléphérique urbain et touristique remplaçant l’existant à Huy en Belgique. Réalisé en lien avec Cop & Portier et BPC Wallonie, le projet s’inscrit dans le cadre d’un plan d’investissement et de renforcement de l’activité touristique mené par la ville de Huy qui accueille chaque année plus de 70 000 touristes ainsi que des événements sportifs et festifs. « Notre proposition technique consiste à concilier des technologies novatrices de transport par câble dans le respect des éléments historiques existants pour une parfaite intégration dans l’environnement », précise Nicolas Chapuis, directeur du pôle transport par câble chez MND .

Solution automatisée

Entièrement automatisé afin de permettre une gestion optimale des horaires et des départs, le téléphérique sera en mesure d’atteindre une vitesse de près de 30 km/h. Long de 1294 m pour 131 m de dénivelé, il comprendra deux voies parallèles, sur lesquelles se déplaceront les cabines entre l’esplanade Batta (en aval), la station intermédiaire du Fort et la station Sarte (en amont). Dotées de surfaces vitrées offrant une vue panoramique, les deux nouvelles cabines ont été dessinées suivant un design épuré qui évoque les cabines historiques.

Contrat

Lancés en 2020, les travaux seront livrés en 2021. Ils représentent un investissement de 8,3 millions d’euros dont 5,3 millions pour MND. Le contrat comprend également une période de 4 années de maintenance de l’appareil (dont 2 ans en tranche ferme) visant à sécuriser un taux de disponibilité supérieur à 99% tout en assistant le futur exploitant dans la prise en main de cette solution de transport.  Il intervient après le succès remporté en juin 2020 par MND, mandataire du groupement lauréat du marché de construction de la 2e ligne du réseau de téléphérique urbain de Saint-Denis à La Réunion.

crédit photo : MND

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Thermes de Marlioz : 200 ans de bienfaits à la source

À Aix-les-Bains, les thermes de Marlioz vont entamer leur cure de jouvence, tandis que le forage d’une nouvelle source, Hygie, assurera la pérennité de l’activité thermale. Retour sur deux siècles d’histoire. Ce sera une rénovation en grand et dans les règles de...

LIRE LA SUITE

L’énergie au centre des préoccupations

La flambée du coût de l'énergie est devenue un sujet brûlant pour les entreprises et les collectivités à qui l'État demande de consommer moins. Fin août, le prix de gros de l’électricité battait un record en France en atteignant 1 000 euros le mégawattheure (MWh),...

LIRE LA SUITE

Publicité