Le moratoire suisse sur les OGM est entré en vigueur depuis une année. Le 27 novembre 2005, le peuple et les cantons ont accepté clairement l’initiative sans OGM, contre l’avis de l’Exécutif et des Chambres fédérales. StopOGM – Coordination romande sur le génie génétique – et die Schweizerische Arbeitsgruppe Gentechnologie – Groupe suisse de travail sur le génie génétique, GTG/SAG – forment de part et d’autre de la Sarine la plateforme de coordination des organisations critiques à l’égard des OGM. Leur but est d’atteindre les objectifs qu’ils se sont donnés d’ici la fin du moratoire.

img1496.jpg