30% des recherches sur l’Internet concernent des personnes. Ce marché intéresse logiquement de nombreuses start-up. La société californienne Spock promet d’être bien plus avancée. Sur quel principe? Grâce à un programme poussé, toute trace de votre passage sur un site est récupérée et répertoriée. Le tout formera ensuite une page du moteur de recherche dédiée à votre personne, à laquelle n’importe qui pourra accéder en cherchant votre nom ou un mot-clé vous caractérisant. De nombreuses associations de protection des droits des utilisateurs en ligne réagissent déjà. Mais selon le droit américain les moteurs de recherche ne sont pas responsables du contenu qu’ils fournissent. Cette protection permettra le lancement de Spock et de ses 100 millions de premières fiches dans quelques semaines.

img5762.jpg

Spock centralisera toutes les données qui vous concernent sur son moteur de recherche