L’Union interparlementaire (UIP) exprime son inquiétude face à la détention de plusieurs membres du Conseil législatif palestinien (CLP), le parlement élu qui siège à Ramallah.

L’UIP demande aux autorités israéliennes de faire preuve de retenue et de respecter le mandat parlementaire qui a été confié aux législateurs concernés lors des élections qui ont eu lieu en début d’année. Les parlementaires devraient donc être relâchés au plus vite.

De même que l’UIP appelle au respect du droit à la liberté des parlementaires palestiniens détenus, elle demande également la libération immédiate et sans condition du soldat israélien, pris en otage par des groupes palestiniens.

L’UIP, un observateur reconnu de la politique internationale
Fondée au 1889 et basée à Genève, l’UIP, doyenne des organisations politiques internationales, compte 146 parlements nationaux affiliés et sept assemblées parlementaires régionales associées. L’organisation mondiale des parlements dispose d’un Bureau à New York en tant qu’Observateur permanent auprès de l’ONU.

L’UIP a aussi un Comité pour les questions relatives au Moyen-Orient ayant pour but de favoriser les contacts directs entre les délégations arabes et israélienne et de promouvoir une action parlementaire à l’appui du processus de paix. Fondé en 1987, le Comité se réunit pendant les Assemblées statutaires de l’UIP et lors de sessions extraordinaires, pour entendre les délégations israélienne et palestinienne. Il est composé de douze parlementaires venus de toutes les régions du monde.

Contacts
Luisa Ballin,
Chargée de l’Information
Tél.: +41 22 919 41 16/27/50
fax +41 22 919 41 60
courrier électronique lb@mail.ipu.org et cbl@mail.ipu.org

James Jennings,
Secrétaire du Comité pour les questions relatives au Moyen-Orient
Tél.: +41 22 919 41 32
courrier électronique jj@mail.ipu.org ou postbox@mail.ipu.org

img237.jpg

Le Secrétaire général de l’Union est actuellement Anders B. Johnsson (Suède)