Linda Naeff a commencé à peindre et à sculpter tardivement, à l’âge de 60 ans, mais rapi- dement la création s’impose à elle comme une nécessité. Durant près de 30 ans elle produira quotidiennement tableaux et objets, le plus souvent en utilisant des matériaux de récupération. Plusieurs milliers d’œuvres, la plupart soigneusement emballées dans un plastique transparent, s’entassent ainsi dans son appartement au point d’y rendre la circulation difficile. Linda Naeff n’éprouve aucun besoin de montrer ou d’exposer son travail : au contraire, s’il lui arrive de donner une de ses créations, elle s’empresse de la remplacer par une œuvre identique. A la fin de sa vie, l’originalité et la force de son œuvre sont repérées : elle est exposée à plusieurs reprises et quelques institutions muséales acquièrent ses travaux.

Les thématiques abordées par Linda Naeff sont fortement ancrées dans des traumatismes anciens. Un père autoritaire, une mère suicidaire, un viol la marqueront à jamais. Son langage est dur et peut sembler provoquant. Il est avant tout une réponse nécessaire aux douleurs enfouies durant toutes ces années.

L’exposition, réalisée en collaboration avec le photographe Mario Del Curto, qui dédie une grande partie de son activité aux artistes en marge des canaux officiels, entend rendre hommage à l’énergie créatrice hors du commun de Linda Naeff. Des tirages photographiques de Mario Del Curto ainsi qu’un court-métrage réalisé en collaboration avec Bastien Genoux offrent un éclairage particulier sur l’art de Linda Naeff.

Musée de Carouge
Place de Sardaigne 2
1227 Carouge

Du mardi au dimanche
De 14h à 18h

Entrée libre

tél. 022 307 93 80
musee@carouge.ch
www.carouge.ch/musee

img21131.jpg