La décision du Conseil d’Etat de rendre obligatoire le port de la muselière pour tous les chiens lorsqu’ils se trouvent dans un parc public sera applicable dans tous les espaces publics en Ville de Genève (sauf dans les rues). Dans sa séance du 25 septembre 2006, le Conseil administratif a décidé que la mesure prise par le Conseil d’Etat s’appliquera à tous les espaces publics en Ville de Genève. En effet, cette mesure, prise manifestement dans la précipitation et sans aucune consultation préalable par le Conseil d’Etat, ne peut être mise en vigueur que partout … ou nulle part. Par conséquent, la Ville de Genève ne peut que l’appliquer à l’ensemble de ses espaces publics. Le Conseil administratif tient par ailleurs à souligner que cette mesure relève de la seule responsabilité de l’Etat et non de la Ville de Genève, qui se voit ainsi dans l’obligation de s’y soumettre. La Ville de Genève aurait en effet préféré que seuls les chiens dangereux soient concernés par la décision prise par le Conseil d’Etat.

img901.jpg

Compte tenu de la signalétique classique que l’on pouvait trouver à l’entrée de tous les parcs (image d’un chien en laisse et bouche ouverte, le tout barré d’une croix pour signifier l’interdiction), la nouvelle disposition imposant la muselière obligatoire pouvait correspondre au dessin (le chien bouche ouverte et donc sans muselière)…