Le premier Museomix suisse arrive à son terme. Trois jours de marathon créatif qui ont rassemblé quelque 120 personnes autour de six équipes motivées. L’objectif : travailler dans un processus d’innovation créative qui doit mener de l’idée au prototype. Au final, six prototypes sont proposés et la richesse du Musée d’art et d’histoire une fois encore révélée.

Prototypes

AH Machine
La MAH Machine est un dispositif interactif et participatif offrant de vivre une expérience muséale personnelle, ludique et créative. À travers l’attribution aléatoire de trois oeuvres du musée, et l’impression d’un ticket récapitulatif, il s’agit de créer des liens entre ces éléments et d’en produire un récit. Le rendu se fait via une seconde interface par le biais de mots clefs, questions, anecdotes, haïku, devinette, intrigue… et est diffusé en ligne.

Muséochoix
Découvrir une nouvelle manière d’expérimenter le Musée d’art et d’histoire de Genève en famille grâce à l’application « Muséochoix » sur tablette: ce parcours a pour but de surprendre le visiteur à travers différentes approches par rapport à trois oeuvres : se prendre en photo en reprenant la pose des personnages d’une oeuvre, investir l’espace du musée autrement, s’exprimer sur l’effet d’un objet et écouter le commentaire du visiteur précédent.

Les insomniaques
À la tombée de la nuit, les oeuvres du musée d’art et d’histoire s’invitent dans la cité et s’animent. Elles ont terminé leur journée, quittent leur support et réapparaissent, lumineuses, dans la pénombre, sur des panneaux disposés en ville qui ressemblaient à des affiches jusque-là. À l’approche d’un passant, le dispositif réagit et l’oeuvre l’interpelle. Ce parcours urbain de 10 stations s’achève par une projection sur les fenêtres des façades du musée. L’objectif de l’installation est d’amener le musée dans la cité, d’inciter à découvrir les oeuvres du musée et de porter un nouveau regard sur l’institution.

Tissus subjectifs : le fil d’Alice
Le tissu défini par une sélection subjective d’objets raconte à chacun un musée différent. La visite est définie par un cheminement basé sur des choix subjectifs et non par des oeuvres. Ceci rend l’expérience unique pour chacun. L’idée sous-jacente est de repositionner le visiteur ainsi que le musée lui-même. Selon les choix de chacun, le musée se recompose à l’infini. La visite est alors poétique: elle fait « dérailler » non seulement le public, mais également le musée.

Cooleur
Cooleur est une expérience d’immersion au musée. La peinture et la couleur semblent d’excellents vecteurs d’émotions et d’éveil des sens, sans passer de prime abord par le savoir. Le caisson immersif combine bain monochromatique et exploration d’une salle d’exposition virtuelle au moyen d’une cardboard 3D. Découverte d’un univers bleu sens dessus dessous, disposition inhabituelle des oeuvres, chamboulement de la perception, pertes des repères : l’émotion l’emporte sur le contenu. Ce prototype est le résumé expérimental d’un dispositif pensé à plus grande échelle.

Corps à corps
Comment les imaginaires individuels nourrissent-ils l’Histoire ? Nous vous proposons d’explorer le questionnement autour d’un objet archéologique. A partir de la statue telle qu’elle est, vous allez la dessiner telle que vous imaginez qu’elle était. Cela ressemble à la démarche de l’archéologue quand il formule des hypothèses de contexte. Votre création va ensuite s’ajouter à celles des autres visiteurs grâce à un algorithme et s’inscrire ainsi dans une Histoire collective et évolutive.

Le public
Des visites ont été organisées vendredi et samedi. Quelque 200 visiteurs, familles et passionnés ont ainsi visité les salles Palatines, espace dédié à la co-création. Le temps d’un parcours, ils ont également pu vivre l’expérience des museomixeurs : devenir force de proposition pour appréhender différemment les collections et décrire le musée de leurs rêves. Dès 16h le dimanche, ils étaient également nombreux pour tester les prototypes et dialoguer avec les museomixeurs. Plus de 1200 personnes sont en effet venues au musée aujourd’hui. Une journée pour les professionnels est prévue mardi. Au programme, bilan de ce premier Museomix à Genève, perspectives, ambitions de l’événement avec l’un des fondateurs, Jean-Yves Armel et test des prototypes.

Bilan
Pour l’association Museomix Léman, ce premier événement helvétique a été une aventure humaine avec un processus de réflexion collective libre, exploratoire et joyeuse. Il constitue l’aboutissement de neuf mois de préparation intense avec des bénévoles engagés collaborant étroitement avec les équipes enthousiastes du Musée d’art et d’histoire de Genève. Pour Leïla Bouanani, initiatrice de cette première édition : « Cela marque la constitution d’une communauté croissante de passionnés dans le domaine des musées et des technologies créatives, avec l’espoir qu’elle envahira l’an prochain d’autres musées partout en Suisse. » Pour le Musée d’art et d’histoire, le défi a été relevé : ouvrir ses portes à des compétences et des passions très diverses et complémentaires qui se sont enrichies mutuellement durant trois jours et deux nuits d’échanges incessants. Les résultats dépassent les attentes. Offrir la parole aux muséomixeurs, c’est découvrir l’intérêt du public pour le musée ainsi que pour la diffusion et le partage des savoirs. C’est également dégager des pistes de réflexion pour le musée de demain. Avec Museomix, il y a un avant et après également pour le musée: c’est un sprint et un processus exploratoire dans lesquels les collaborateurs se sont pleinement engagés.

Museomix Léman en chiffres

Au Musée d’art et d’histoire
122 participants
5 Fablabs
5’400 heures travaillées
6’160 nouvelles relations

Sur nos réseaux sociaux
2’000 tweets
16’900 impressions sur les 3 jours
1’666 vus sur YouTube
2’700 post-it
9 m2 de vinyle découpés au laser
294 mètres de bobines de fil pour les imprimantes 3D

Au niveau global
7 musées remixés
4 pays
3 jours de travail
45 prototypes

Pour revivre ces trois jours et deux nuits au Musée d’art et d’histoire

Film reportage > chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/museomixleman
Album photos > Flickr MAHgeneve : https://www.flickr.com/photos/mahgeneve/sets/72157648770104978/
Pour télécharger les images libres de droit: https://www.wetransfer.com/downloads/0cc369f09aa20e4dd0eaf7e8ccc909e520141109165320/9477743ce32672645fbc157156852b8a20141109165320/d36577

img20578.jpg