C’est grâce à John Roos, pianiste et professeur de musique à la Fondation de musique auprès de l’Université d’Afrique du Sud (UNISA) à Pretoria, que ce nouvel orchestre de jeunes existe à présent sous le nom de « SYSO » – Soshanguve Youth Symphony Orchestra. John a consacré beaucoup de son temps, à titre privé, à rassembler de jeunes musiciens, venant pour la plupart de milieux défavorisés, impatients d’exercer leur instrument, d’apprendre la musique symphonique et de jouer dans un grand orchestre.

En qualité de membres actifs d’un orchestre symphonique, ces jeunes gens et jeunes filles doivent être formés individuellement ou en groupe, en répétant régulièrement avec un chef d’orchestre.

Grâce à l’action 2009, Musique et Vie accordera un soutien financier à l’Orchestre symphonique des Jeunes de Soshanguve pour une période d’une année, selon un budget bien établi, dont les postes les plus importants sont les suivants : Les honoraires du chef d’orchestre ; quatre heures de répétitions tous les samedis pendant 10 mois ; le transport des membres de l’orchestre et de leur chef ; la location et l’achat des partitions de musique ; l’approvisionnement ; le campement de l’orchestre ; les uniformes des musiciens ; les réparations des instruments ; l’achat d’instruments, etc. Par notre collecte, nous espérons atteindre une somme d’environ CHF 20’000.

L’orchestre nouvellement constitué compte à présent 19 musiciens et musiciennes : 4 premiers violons (premier : Lebogang Ledwaba), 5 deuxièmes violons (premier : Mmetsa Kekana), 6 altos (premier : Kgaegelo Mpyane), 2 violoncelles (premier : Koketso Dingaan), avec Joseph Mathibe à la double basse et Tshepo Ndlovu à la flûte. Deux joueurs de tuba les ont rejoints récemment.

img13202.jpg

Le but du projet est d’aider de jeunes musiciens venant de milieux défavorisés
à devenir des membres qualifiés du nouvel «Orchestre Symphonique des Jeunes de Soshanguve».