Le projet d’un accord de libre-échange entre la Suisse et le Japon est en de bonnes voies. En effet, les deux pays se sont mis d’accord sur l’ouverture des négociations. Une telle alliance serait la première passée entre Tokyo et un partenaire européen. L’initiation des négociations fait suite à un entretien téléphonique entre la présidente Micheline Calmy-Rey et le premier ministre japonais Schinzo Abe. Il se base notamment sur la faisabilité et les avantages d’un accord entre les deux pays ces derniers mois. Le Japon constitue le troisième débouché pour l’économie suisse après l’Europe et les Etats-Unis.

img2086.jpg

Micheline Calmy-Rey en négociations avec Tokyo