Michelin a annoncé vendredi une hausse de 35% de son résultat net annuel, grâce au redressement de ses marges et à une baisse sensible de ses impôts.
Le résultat net part du numéro un mondial du pneu a atteint 774 millions d’euros en 2007, contre 572 millions d’euros un an plus tôt, en ligne avec les attentes des analystes qui tablaient sur 772 millions d’euros.

Sur l’exercice 2007, le chiffre d’affaires de Michelin a progressé de 3%, à 16,87 milliards d’euros, contre 16,38 milliards d’euros un an plus tôt.

Pour 2008, Michelin table sur une progression des ventes et du résultat opérationnel avant éléments non récurrents, malgré un surcoût des matières premières estimé à 200 millions d’euros.

Le groupe entend par ailleurs continuer de compenser la hausse des matières premières par une augmentation des prix de vente.

img7882.jpg

Hausse de 35% de son résultat net annuel.