Le Conseil d’Etat vient de conférer à Martin Beniston le titre de professeur ordinaire de climatologie à l’Institut d’architecture de l’Université de Genève (IAUG).

Trinational (Grande-Bretagne, France, Suisse), Martin Beniston possède une formation académique dans le domaine des sciences de l’environnement et des sciences de l’atmosphère acquise dans ces trois pays. Depuis 1996, il est professeur ordinaire à la Faculté des sciences de l’université de Fribourg.

Observateur du climat
Son enseignement porte notamment sur les processus physiques et environnementaux, les changements globaux et la modélisation environnementale. Climatologue de renom, ce professeur doit sa notoriété à son expertise dans le domaine des changements globaux, en particulier dans l’observation et la simulation des changements climatiques et dans l’étude des impacts sur l’environnement liés au réchauffement de la Terre.

Une personnalité engagée
Il a été associé à de nombreux projets sur l’évolution climatique récente, notamment aux programmes de recherche « Cycle et pollution de l’air en Suisse sur la qualité de l’air » et « Changements climatiques et catastrophes naturelles ». Il est aussi délégué au sein du Groupe intergouvernemental sur l’étude du climat (IPPC) où il a siégé comme vice-président de l’un des groupes de travail entre 1992 et 1997. Enfin, il est partenaire du NCCR Climate (National Center of Competence in Research on Climate) coordonné par l’Université de Berne.

Martin Beniston collabore étroitement avec la fondation européenne FEDRE à Genève et conduit le groupe scientifique de son programme international « Planète Climat ».

Politique…
Le devenir de l’Institut d’architecture est actuellement en débat devant le Grand Conseil. En cas de création de l’Institut des sciences de l’environnement et du développement durable, le poste de ce professeur sera alloué à cette nouvelle structure.

img81.jpg

Le Professeur Martin Beniston est engagé sur de nombreux projets sur l’évolution climatique