EOS Holding et la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale HES-SO ont concrétisé le jeudi 1er décembre, un partenariat pour encourager la recherche dans le domaine des « Smart grids », soit l’intégration de nouvelles technologies dans le réseau électrique. Pendant cinq ans, EOS Holding soutiendra les projets de recherche et de développement de la HES-SO avec un budget d’un million de francs par année.

Depuis plusieurs années, EOS Holding et ses actionnaires soutiennent le développement et la recherche en matière de solutions technologiques nouvelles liées aux activités coeur de leur métier. Dans ce contexte, des accords ont été conclus en 2009 avec l’EPFL pour la recherche et l’enseignement dans des domaines comme le stockage et la distribution d’énergie électrique. C’est dans cet esprit que des contacts ont été initiés avec la HES-SO en début d’année 2011, afin de mettre en place un programme de coopération. Le budget annuel est d’un million de francs suisses sur une période de 5 ans.

La collaboration consistera en projets de recherche appliquée et développement dans les domaines des Smart grids. Les projets seront proposés par la HES-SO ou par EOS Holding. Les recherches porteront plus précisément sur les aspects suivants :

• Domaine énergétique : les objectifs visent à préciser l’interdépendance entre les nouvelles filières de production notamment d’origine renouvelable, l’adaptation des modes de consommation et les capacités de stockage nécessaires ;
• Réseaux électriques : proposer les méthodes et développer les outils technologiques pour optimiser la stabilité, la sécurité, la fiabilité, la maintenance des réseaux électriques et la gestion des flux d’énergie ;
• Aspects économiques : il s’agit de mettre en évidence les impacts économiques et énergétiques que la mise en place de mesures d’incitation (tarification dynamique), ou le déploiement de techniques de mesure et de visualisation (« Smart Metering ») auront auprès du consommateur et du distributeur.

La HES-SO et EOSH se réjouissent de la mise sur pied et de la réalisation de projets de recherche et de développement dans ce domaine innovant. Au travers de cette collaboration, les partenaires contribuent à la création d’un pôle de compétences sur les Smart grids basé en Suisse romande.

img18197.jpg

De droite à gauche :
– Alexis Fries, Directeur général EOSH
– Guy Mustaki, Président du Conseil d’administration EOSH
– Marc-André Berclaz, Président du Comité directeur HES-SO
– Michel Bonvin, Professeur HES-SO