Depuis 1850, le recensement de la population fournit tous les dix ans des informations importantes sur la structure de la population en Suisse.

L’année 2010 sera marquée par un changement fondamental: le recensement de la population réalisé et exploité par l’Office fédéral de la statistique (OFS) prendra un rythme annuel et une forme nouvelle. Afin de décharger la population, l’OFS utilisera en premier lieu les registres des habitants pour collecter les informations, qu’il complétera en procédant à des enquêtes par échantillonnage.

À partir de cette année, une petite partie de la population sera interrogée dans le cadre d’interviews écrites ou téléphoniques. Le nouveau recensement de la population aura pour premier jour de référence le 31 décembre 2010.

Grâce à ce système statistique moderne, la Suisse sera mieux à même d’observer la structure et l’évolution de la population, des ménages, des bâtiments et des logements. Elle disposera des outils nécessaires pour mieux analyser les changements économiques et sociétaux, toujours plus rapides. De plus, le nouveau système lui permettra d’économiser quelque 100 millions de francs par rapport à un recensement de la population traditionnel.

Le nouveau recensement de la population est plus moderne, meilleur marché, plus rapide et couvre davantage de thèmes.

img16462.jpg

Le nouveau recensement de la population est plus moderne, meilleur marché, plus rapide et couvre davantage de thèmes.