Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et les Etablissements publics pour l’intégration (EPI) inaugurent ce jour l’équipe mobile mixte de l’Unité de psychiatrie du développement mental (UPDM-EPI) en présence de MM. Mauro Poggia, conseiller d’Etat chargé du Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé (DEAS), Bertrand Levrat, directeur général des HUG et Alain Kolly, directeur général des EPI. Cette équipe pluridisciplinaire vise à favoriser le maintien dans le lieu de vie – individuel, familial, institutionnel (EPH) – des personnes en situation de handicap qui font face à une décompensation psychique ou comportementale. Ses professionnels interviennent au domicile des personnes concernées ainsi que dans les Etablissements accueillant des personnes handicapées (EPH). L’UPDM-EPI fait partie d’un dispositif en trois volets, constitué également de l’antenne socio-éducative HUG-EPI, ouverte en 2014, et de la future structure intermédiaire, prévue pour 2016, entre hôpital et milieu socio-éducatif.

Maintien à domicile des personnes handicapées en difficulté

Les personnes handicapées font parfois face à une décompensation psychique, une maladie somatique ou un stress qui les placent dans l’impossibilité de faire face aux exigences de leur environnement relationnel, social ou professionnel. Des troubles du comportement se manifestent alors, ce qui peut compromettre leur maintien dans leur lieu de vie. C’est pour palier ces situations qu’une équipe mobile pluridisciplinaire, baptisée équipe mobile mixte UPDM-EPI, a été créée par l’UPDM des HUG et les EPI, sous l’égide du DEAS, pour lui la direction générale de la santé (DGS) et la direction générale de l’action sociale (DGAS) « secteur assurances sociales et handicap ». Elle s’adresse à des adultes présentant une déficience intellectuelle ou des troubles de type autistiques, avec difficultés psychiques ou comportementales.

L’équipe mobile mixte vise à favoriser le maintien dans le lieu de vie – individuel, familial, institutionnel (EPH) – lorsque cette situation est remise en cause par une décompensation psychique ou comportementale. Elle vise également à développer des compétences sociales et à établir des moyens de communication adaptés afin de réduire les troubles du comportement.

Equipe pluridisciplinaire

L’équipe mobile mixte est composée d’un médecin psychiatre, d’infirmiers, de socio-éducateurs et d’une psychologue. Elle collabore étroitement avec les structures intra et extrahospitalières du réseau de santé du canton. Elle complète l’antenne socio-éducative HUG-EPI créée en décembre 2014 sur le site de Belle-Idée et la future structure intermédiaire, prévue pour 2016, qui aura pour but de faciliter la transition entre le milieu hospitalier et le milieu socio-éducatif, ainsi que de prévenir les hospitalisations de longue durée.

De l’évaluation aux soins

L’équipe mobile agit en partenariat avec les familles et les proches, ainsi qu’avec les professionnels des EPH. Elle intervient pour accompagner la personne et faciliter son adaptation à son milieu de vie durant une période de fragilité. Ses prestations incluent des évaluations interdisciplinaires, des accompagnements individualisés, des soins et des bilans médicaux et neuropsychologiques. Ses prestations de soins sont remboursées par l’assurance maladie de base (LAMal) hors franchise et participation de 10%. Celles des socio-éducateurs peuvent être prises en charge par le Service des prestations complémentaires du Canton de Genève (SPC) lorsque les conditions le permettent.

img20872.jpg