La huitième édition de la Nuit de la science aura lieu les 10 et 11 juillet 2010 autour du Musée d’histoire des sciences, situé dans le parc de la Perle du Lac, à Genève. Elle a pour thème Extrêmes & Limites. Plus de 400 scientifiques, près de 50 espaces de science, 3 scènes de théâtre, des mini-conférences et des animations pour les enfants et leur famille garantissent des dialogues riches et variés sur la science et ses enjeux.

La Nuit de la science est un laboratoire à ciel ouvert. Elle propose des dizaines d’expériences et de démonstrations astucieuses, parfois spectaculaires, pour réfléchir, manipuler, essayer, agir et dialoguer autour de la science. Le public pourra ainsi assister en direct à des reconstitutions d’expériences historiques comme par exemple les hémisphères de Magdebourg et la force du vide ou l’appareil à reproduire des aurores boréales.

Peut-on s’approcher sans danger de la vitesse de la lumière ? L’Univers à force de s’agrandir va-t-il devenir fou ? La capacité d’adaptation de la Terre a-t-elle des limites ? Comment survivre dans des milieux extrêmes, que ce soit lors de vols spatiaux, au sommet des montagnes ou dans une flaque de boue ? Peut-on repousser toujours plus loin les capacités d’un cerveau et quelles sont les limites de notre mémoire ou de notre conscience ? Et les records, à quoi servent-ils ? Toutes ces questions et bien d’autres seront abordées dans cette édition consacrée aux extrêmes et aux limites.

Côté jeunesse, un espace dédié aux enfants et à leurs familles permet aux plus jeunes de comprendre les notions d’extrêmes et de limites à travers des bricolages, des contes, des jeux et d’autres présentations.

La Nuit de la science est une manifestation du Département de la culture de la Ville de Genève organisée par le Musée d’histoire des sciences, filiale du Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève.

img15564.jpg

La Nuit de la science aura lieu les 10 et 11 juillet 2010.