S’il se fait appeler Ours, c’est qu’il a de l’artiste une vision animale et poétique, celle d’un être de solitude hibernant le temps d’écrire et de composer. Seul dans une chambre, il dialogue avec cahiers, stylos, basse, guitare et batterie. Ainsi passent les hivers jusqu’au jour où il s’ouvre au monde pour faire entendre ses morceaux en question. Ours en est là, lui qui sort de sa tanière avec un premier album. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant: http://www.chatnoir.ch .

img7018.jpg

L’artiste sera au chat noir le 24 novembre prochain à partir de 21 heures 30.