A partir du 1er janvier 2008, les employés des librairies Payot seront soumis à une nouvelle convention collective de travail. Les syndicats Unia et comedia d’une part, et la direction de Payot d’autre part, ont en effet posé ce lundi 17 décembre 2007 la dernière signature à un texte négocié durant plus d’une année.

Cet accord met fin à un an et demi de vide conventionnel, la précédente convention ayant été dénoncée par la direction au printemps 2006, les partenaires de la CCT n’arrivant pas à s’accorder sur la nature exacte de la soumission de Payot à la CCT romande. Les négociations engagées à l’été 2006 et l’accord qui en résulte aujourd’hui marquent donc une étape importante dans les relations entretenues entre la direction et son personnel: elles posent les bases d’un nouveau partenariat social souhaité aussi bien par la direction que par les salariés de Payot.

Cette reprise du dialogue social a également coïncidé avec l’implantation dans l’entreprise d’un nouveau partenaire syndical, le syndicat Unia. Les négociations se sont ainsi déroulées dans un contexte du pluralisme syndical ; elles ont été menées conjointement par Unia, syndicat interprofessionnel, et comedia, syndicat suisse des médias et du secteur de la librairie.

Un accord salué par les deux parties
Tant la direction que les syndicats Unia et comedia sont aujourd’hui satisfaits de la signature de cette nouvelle convention collective qui garantit de bonnes conditions de travail au personnel. Du point de vue juridique, l’accord trouvé prend la formed’une soumission de Payot à la convention collective des libraires de Suisse alémanique et à la signature d’un avenant Payot. Cette solution originale a fait l’objet d’intenses négociations entre les syndicats et la direction. Sans entrer dans les détails, la solution retenue a permis de concilier deux objectifs : d’une part la volonté syndicale de maintenir la soumission de Payot à un accord de branche, d’autre part le souhait de la direction de tenir compte des spécificités de l’entreprise. L’accord signé est valable jusqu’au 30 juin 2010. S’il n’est pas dénoncé, il sera alors automatiquement reconduit d’année en année.

img7265.jpg

Librairies Payot : syndicats et direction renouent avec le partenariat social et signent une nouvelle convention collective de travail.