Personnes actives en hausse

par | 2 Nov 2007

Au 2ème trimestre 2007, la Suisse compte 4,122 millions de personnes actives occupées, soit 1,7% de plus qu’un an auparavant. Par rapport à l’année précédente, le chômage a diminué, le taux de sans-emploi passant de 4,0% à 3,6%. Près de 1,256 millions de personnes travaillent à temps partiel, soit une hausse de 2,1% par rapport à 2006. Du point de vue des conditions de travail, le travail de nuit se stabilise après bientôt 10 ans de progression. Les actifs occupés étrangers sont proportionnellement plus nombreux que les Suisses à travailler le soir et la nuit, mais ils sont concernés dans la même proportion par le travail du week-end. Ce sont là quelques-uns des résultats de l’enquête suisse sur la population active 2007 réalisée par l’Office fédéral de la statistique (OFS).

Nombre d’actifs occupés en hausse
Selon l’enquête suisse sur la population active (ESPA), la Suisse compte 4,122 millions de personnes actives occupées au 2e trimestre 2007 (sans les frontaliers, les résidents de courte durée et les personnes dans le processus d’asile). Ce nombre est en hausse de 71’000 personnes par rapport à l’année précédente. En conséquence, le taux d’actifs occupés est passé de 77,9% à 78,6% chez les 15-64 ans. Dans le même temps, le nombre de personnes sans emploi a diminué de 7,6% pour s’établir à 156’000. Entre le 2e trimestre 2006 et le 2e trimestre 2007, le taux de sans-emploi est ainsi passé de 4,0% à 3,6%. Par ailleurs, le nombre de personnes qui ne participent pas au marché du travail parce qu’elles assument des tâches familiales et domestiques a diminué de 3,7% (ou 12’000 personnes) pour s’établir à 307’000 personnes.

img6769.jpg

La Suisse compte désormais 4,122 millions de personnes actives occupées, soit 1,7% de plus qu’en 2006.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niveau de vie : 65 800 euros par an

Dans la partie française du pôle métropolitain de Genève (composé de huit intercommunalités autour du lac Léman), les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieur à 65 800 euros par an, dépassant même 78 500...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest