Petit mais costaud, le prochain millésime bugiste

par | 15 septembre 2016

Réuni le 7 septembre, le syndicat des vins du Bugey a défini les conditions de production, les rendements à l’hectare et les conditions d’enrichissement des différents vins pour ce millésime et planché sur le calendrier des vendanges. Celles-ci doivent démarrer autour de ce jeudi 15 septembre sur le secteur de Montagnieu, attaquer vers le 19 sur la région de Belley et battre leur plein autour du 25 septembre sur le territoire de Cerdon. Et elles s’annoncent sous les meilleurs auspices. «L’ensoleillement d’août et septembre est favorable à la maturité de la vigne, analyse Éric Angelot, président du syndicat. Cette belle météo compense en partie les faibles températures du printemps. Nous devrions avoir des raisins parfaitement mûrs. Mais, conditions de floraisons difficiles obligent, nous nous attendons à une petite récolte.»

Cette saison sera donc la quatrième récolte déficitaire de l’appellation. Mais, l’essentiel reste la qualité. Et depuis quelques années, le vignoble bugiste bénéficie, de ce point de vue, de conditions idéales. «Même en 2014, où la maturité avait été tardive, apparue sur la fin septembre, nous avions pu faire de très belles choses», se réjouit Éric Angelot. …

0 commentaires

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 17 mai 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°20 du 17 mai 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité