Opus One & RPO présentent Pierre Perret en concert à Genève. Inspiré par Brel, Brassens ou Moustaki, Pierre Perret vient présenter ses nouveaux titres et partager ses plus grands succès avec le public romand le 29 mars 2007 à Genève. Grand Casino Genève, Jeudi 29 mars 2007, Concert à 20h30, Portes à 19h45. Places assises et numérotées : CHF 85.- / 75.- / 65.- / 55.- / 40.- Billets disponibles dans les réseaux Ticketcorner et FNAC.

Depuis cinquante ans, Pierre Perret nous enchante par sa connaissance de la langue française et ses bons mots. Après son premier 45 tours sorti en 1957 – «Moi j’attends Adèle», le poète remporte son premier succès populaire en 1963 grâce à son album «Le tord boyaux» qui lui permet de démontrer son extrême habileté à manier les mots avec mordant et humour. Il revient trois ans plus tard avec «Les jolies colonies de vacances», texte amusant et léger qui deviendra rapidement un classique de la variété francophone qui aujourd’hui encore n’échappe à la mémoire de personne!

Mais le ludique n’est pas le seul registre dans lequel Pierre Perret sait faire preuve de talent. Il saura également mettre son écriture mordante et pointue au service de sujets plus graves tels que le racisme («Lily» en 1977) ou la famine («Riz pilé» en 1989), faisant de lui un artiste engagé. Après avoir compilé l’intégrale de ses 250 titres (!) en 1993, le tendre et élégant chanteur nous revient en 2006 avec un magnifique nouvel album intitulé «Mélangez-vous». Toujours aussi incisif et engagé, il y aborde des thèmes tels que l’immigration ou le climat social tout en prônant le métissage et l’alliance entre les peuples.

img993.jpg

Pierre Perret le 29 mars 2007 au Grand Casino