La cérémonie du bouquet de chantier de l’école de commerce Aimée-Stitelmann s’est déroulée à Plan-les-Ouates, en présence de Messieurs Charles Beer, conseiller d’Etat chargé du Département de l’instruction publique (DIP) et président du Conseil d’Etat, Mark Muller, conseiller d’Etat chargé du département des constructions et des technologies de l’information (DCTI), Madame Geneviève Arnold, maire de Plan-les-Ouates, et Monsieur Frédéric Renevey, conseiller administratif de Lancy. Huit cent cinquante élèves fréquenteront dès la rentrée scolaire 2008 cet établissement, baptisé Aimée-Stitelmann en hommage à la citoyenne genevoise du même nom condamnée en 1945 pour avoir aidé des réfugiés à traverser la frontière suisse durant la Seconde Guerre mondiale.

Une zone en phase de développement
En construction depuis mars 2006, l’école de commerce Aimée-Stitelmann est situé au lieu-dit «Le Rolliet», sur la commune de Plan-les-Ouates. Son environnement se caractérise par une rare mixité: le bâtiment se trouve au cœur de zones agricole, industrielle, artisanale et d’habitation. En outre, les environs du périmètre sont appelés à se développer largement, tant en terme de logements (projets de La Chapelle-Les Sciers, quartier du Vélodrome) qu’au niveau des activités économiques. Certaines installations du complexe seront utilisées par les habitants de Plan-les-Ouates et de Lancy, à l’instar de l’espace omnisports dont ces communes ont contribué au financement à hauteur de trois millions de francs.

img6609.jpg

Ecole de commerce Aimée-Stitelmann: 850 élèves dès la rentrée scolaire 2008.