Le 6 janvier prochain débutera la construction de PlanetSolar, dans le chantier naval Knierim Yachtbau à Kiel, dans le Nord de l’Allemagne, après des tests en bassin de carène et en soufflerie effectués en novembre dernier à l’Australian Maritime College en Tasmanie. Ces tests ont permis de valider les calculs et simulations informatiques.

Aventure technologique et humaine, PlanetSolar attire le soutien de nouveaux partenaires et parrainages comme le Ministère français de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire qui parraine le projet. Selon le Ministre Jean-Louis Borloo PlanetSolar est «une formidable démonstration du potentiel des énergies renouvelables». Les cafés La Semeuse rejoignent également le projet PlanetSolar, «grâce à une très forte envie d’être associé aux projets helvetico solaires qui sans aucun doute façonneront l’avenir».

Le constructeur du bateau, Knierim Yachtbau à Kiel officialise quant à lui sa position en devenant également fournisseur officiel. La Maison d’Ailleurs (Musée des voyages extraordinaires) à Yverdon-les-Bains devient partenaire institutionnel de cette aventure, qui selon son directeur Parick Gyger «met les nouvelles technologies au service d’un projet visionnaire et profondément humaniste ». Grâce à cette collaboration, une œuvre original de Jules Verne fera le tour du monde sur PlanetSolar et sera ensuite conservée dans le Musée yverdonnois.

La Maison d’Ailleurs participera également à l’action des cartes postales. Afin de garder une véritable trace de cet exploit, des cartes postales numérotées et en édition limitée seront emmenées à bord de PlanetSolar et envoyées à la personne choisie une fois le tour du monde à l’énergie solaire réalisé. Elles seront mises en vente sur le site internet www.planetsolar.org ou encore à la Maison d’Ailleurs.

img11293.jpg

Le plus grand bateau solaire du monde, dont la construction débute dans quelques jours, attire toujours plus de partenaires et foisonne de nouveaux projets.