Avec le soutien de l’Association Suisse de Football (ASF) et de la Suva, les arbitres suisses revêtent les couleurs du fair-play sur les terrains de foot. Les arbitres de volley, de basket et de handball sont également partie prenante dans cette action d’envergure. Le fair-play sur les terrains, tel est le cheval de bataille de la Suva pour la saison qui vient de débuter pour les sports de balle. En foot, 4 500 nouveaux maillots marqués du sceau du fair-play seront distribués aux arbitres des ligues amateurs – de la deuxième à la 5ème ligue – , arbitres qui se trouvent ainsi propulsés aux avant-postes de la lutte en faveur du respect.

Un engagement que les directeurs de jeu de basket, de handball et même de volleyball – sport pourtant réputé fair-play – ont également relevé. «Les arbitres sont des acteurs incontournables en matière de fair-play. Ils veillent à l’observation des règles du jeu et sont les garants d’un comportement respectueux sur et autour d’un terrain. Leur apport contribue ainsi à éviter de graves accidents ainsi qu’à améliorer la fluidité et la beauté du jeu», relève Nicole Petignat, arbitre internationale de football. Le fair-play récompensé. L’action du corps arbitral permet de soutenir activement les concours – les trophées fair-play – mis en place depuis plusieurs années pour les équipes de foot, de basket et de handball. A la fin de chaque saison, les équipes qui se sont montrées le plus fairplay se voient récompensées par un prix en espèces.

img6472.jpg

L’action du corps arbitral permet de soutenir activement les concours – les trophées fair-play – mis en place depuis plusieurs années pour les équipes de football, de basket et de handball.