Les enfants sont particulièrement menacés par une pollution croissante. L’organisme de l’enfant n’est pas encore totalement développé et réagit aux substances auxquelles il est exposé. Un certain nombre d’éléments indiquent que des substances toxiques et d’autres effets nocifs en lien avec l’environnement contribuent à l’explosion des maladies des voies respiratoires, des allergies, de la surcharge pondérale, des difficultés d’apprentissage et des troubles du comportement. En cette Journée mondiale de l’enfance, l’association Médecins en faveur de l’environnement se mobilise pour sensibiliser le public à l’importance d’un environnement de qualité.

Les maladies qui affectent les enfants et les adolescents dans les pays industrialisés ne sont plus les mêmes qu’il y a quelques décennies. Alors que les maladies infectieuses classiques comme la coqueluche et la poliomyélite ont pu être jugulées en grande partie, on assiste depuis un certain temps à une augmentation des affections et des troubles chroniques. Les maladies des voies respiratoires, les allergies, la surcharge pondérale et son cortège de troubles annexes, les difficultés d’apprentissage et les troubles du comportement deviennent toujours plus nombreux. L’environnement est responsable pour une large part de cette évolution. L’importance des risques encourus par les enfants est liée à des facteurs à la fois biologiques, économiques et sociaux.

Forte de ses 1800 membres, l’association Médecins en faveur de l’environnement se mobilise en cette Journée mondiale de l’enfance pour sensibiliser l’opinion à l’importance d’un environnement de qualité. Une documentation détaillée consacrée au thème « Enfant – Environnement – Santé » a été mise au point avec le soutien de l’Office fédéral de la santé publique et en collaboration avec l’organisation autrichienne de Médecins en faveur de l’environnement. Cette documentation peut être consultée sous le site internet suivant : www.aefu.ch.

img6969.jpg

Par rapport à leur poids, les enfants absorbent une plus grande quantité de substances présentes dans l’environnement que les adultes.