On entend souvent dire : « On n’a pas de pétrole, mais des idées », alors quand on a une idée et…. du pétrole cela complique les choses !
Directeur de Sappro, société anonyme créée en 1968 pour construire et exploiter un pipeline de produits pétroliers sur le territoire genevois, j’ai eu l’idée de réaliser un sentier didactique du pétrole à la suite d’âpres discussions avec la Commune de Vernier, au sujet de l’entreposage des camions de l’armée destinés à la lutte contre le feu. Une contradiction existait, car en fait la Commune de Vernier et les Pétroliers avaient des intérêts différents, mais des objectifs communs.

Si l’idée d’un sentier didactique du pétrole s’est imposée comme une simple évidence, sa réalisation a été quant à elle semée d’écueils. En effet, depuis nos premiers contacts du 20 mars 2001 jusqu’à aujourd’hui, il aura fallu que la Commune et les pétroliers fassent preuve de beaucoup de persuasion et de persévérance pour mener à bien ce projet. Que d’embûches et de tracas! Mais le sentier est là, malgré ces difficultés. Il répond maintenant pleinement à l’idée originelle qui consiste à mieux se connaître, informer, comprendre et proposer. Je m’explique :
-Mieux se connaître entre la Commune et les Pétroliers de Vernier. Se sont des rencontres régulières avec les conseillers municipaux.
-Mieux informer la population sur ce produit de grande consommation. C’est l’Union Pétrolière qui est là pour répondre aux questions et orienter l’information grâce à sa permanence romande.
-Mieux comprendre les sentiments ambigus que le pétrole évoque. Car nous aimons tant le confort qu’il nous procure mais détestons la pollution et les inconvénients qu’il génère.
-Proposer une réalisation. C’est le sentier du pétrole qui parle objectivement d’une ressource utilisée par tous, parfois même gaspillée, et qui n’est pas inépuisable.
Ce sentier didactique est conçu selon un triptyque qui se compose de d’une face munie d’une bande dessinée destinée aux enfants de 7 à 77 ans, réalisée par Baba, d’une autre face à l’attention des adultes, comportant des explications scientifiques sur divers aspect du pétrole, de sa formation à son utilisation future et enfin de dix œuvres d’art réalisées par l’artiste genevois Jean-Louis Perrot.

Que ce sentier permette aux écoliers, aux Verniolans, aux habitants de la région genevoise et aux amoureux de la nature de prendre conscience que le pétrole est un patrimoine que la nature nous offre. Alors JOYEUSES FETES DE PAQUES et bonne promenade
Lien internet: www.sappro.ch

Jean-Pierre Passerat, directeur de Sappro SA