Jusqu’au 6 janvier 2008, exposition des photographies de Christian Lutz et de Nicolas Righetti, Centre de la photographie Genève, 28 rue des Bains

L’exposition pouvoirPOUVOIR LOVE ME PROTOKOLL présente deux séries de photographies, réalisées entre 2003 et 2006, par Christian Lutz (1973, Genève) et Nicolas Righetti (1967, Genève), sans qu’aucun des deux ne connaisse la démarche de l’autre. Conçue et produite par le Centre de la photographie Genève et le Musée d’ethnographie de Genève (MEG), l’exposition met en parallèle deux regards aiguisés sur la représentation du pouvoir, tout en permettant une double approche, ethnographique et photographique.

Pouvoir et protocole
Les deux thèmes ont évidemment partie liée entre eux. Ce sont des sujets de choix de l’anthropologie politique. Christian Lutz observe, souvent avec une distance glacée, le PROTOKOLL des puissants de ce monde, qu’ils soient conseillers fédéraux, ministres italiens ou militaires indiens, tandis que Nicolas Righetti photographie un régime de l’ex-république soviétique où les portraits du dictateur sont omniprésents autant dans l’espace public que sur des produits de consommation. Si Christian Lutz tient compte des hiérarchies et des lieux du pouvoir, souvent perceptibles en filigrane, Nicolas Righetti nous montre un monde enfermé dans un délire absolutiste que seul George Orwell a pu imaginer.

Livres
Christian Lutz, Protokoll, Lars Müller Publishers, Baden, 2007
Nicolas Righetti, Love Me, Trolley Books, London, 2008

img6925.jpg

Jusqu’au 6 janvier 2008, exposition des photographies de Christian Lutz et de Nicolas Righetti, Centre de la photographie Genève, 28 rue des Bains