à deux mois de la votation populaire sur la caisse unique, le conseiller d’État Pascal Couchepin critique l’initiative. «Ce n’est pas le moment, alors qu’on arrive à rendre les hausses supportables, de ficher en l’air le système en créant un monstre », a-t-il ajouté. Le ministre prévoit des hausses d’environ 2 pourcents pour 2008 et 2009. Pour rappel, la hausse des primes a été de 2.2 pourcents cette année. Elle sera donc sensiblement égale lors des deux prochaines années.

img2019.jpg

Pascal Couchepin sceptique sur l’initiative