Après avoir attribué son prix, le plus important au niveau mondial dans le domaine de la gravitation, à deux personnes qui, par la suite, allaient recevoir le Nobel de physique (www.tomalla.ch/index.html), la Fondation salue cette année Demetrios Christodoulou, professeur de mathématique et de physique à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Monsieur Christodoulou est bien connu des experts de la relativité générale (la théorie de la gravitation conçue par Albert Einstein) pour sa démonstration de la stabilité non-linéaire globale de l’espace-temps Minkowski. Outre ces importantes contributions, Monsieur Christodoulou est parvenu à démontrer, sur le plan strictement mathématique, l’existence de «singularités nues». Jusqu’ici, les physiciens pensaient qu’on ne pourrait jamais voir la matière collapsée car aucune lumière ne peut sortir de l’intérieur d’un trou noir ; par la démonstration de Christodoulou, ils comprennent, qu’une forme très temporaire de perméabilité existe entre l’intérieur et l’extérieur de certains trous noirs formés d’une matière exotique et hypothétique. Même si la relevance de cette recherche pour l’univers observable reste incertaine, son importance pour la compréhension de la structure de la relativité générale est cruciale. A noter que le prix Tomalla 2008 sera remis le vendredi 18 janvier prochain, à 17h00, dans le grand auditoire de l’Ecole de physique de l’UNIGE, au 24, Quai Ernest Ansermet. Il sera suivi d’une présentation du prof. Christodoulou sur la structure de l’espace-temps.

img7469.jpg

Le prix Tomalla 2008 sera remis le 18 janvier prochain dans l’enceinte de l’UNIGE.