Prochain Zoom Métiers: DuPont De Nemours

par | 29 Nov 2012

Nylon, Kevlar ou Teflon. Des matériaux très présents dans notre vie quotidienne, dont on ne sait pas forcément qu’ils sont des inventions de la société DuPont. Mais sait-on que cette multinationale, présente sur deux sites à Genève, accorde une place essentielle à la formation professionnelle? Au point de recevoir cette année le Prix de la meilleure entreprise formatrice, catégorie Grandes Entreprises, remis par l’Association Cité des métiers et le Département de l’instruction publique, de la culture et des sports (DIP). «Une véritable reconnaissance de notre investissement», explique Marie Noble, responsable du programme d’apprentissage. Car DuPont forme à Genève, et depuis longtemps. Les premiers apprentis ont été engagés en 1982. Depuis, pas moins de 120 jeunes ont été formés dans les filières d’employé de commerce et de laborantin en physique. «En qualité d’acteur local, il nous semble important de contribuer à l’éducation professionnelle des jeunes», relève Marie Noble. Au coeur du programme de formation, une philosophie qui n’a pas changé depuis trente ans:«Notre environnement de travail international et la diversité de nos activités permettent d’offrir des expériences multiples à nos apprentis. Ils ont la possibilité d’être largement intégrés aux activités de leur équipe. S’ils adoptent une attitude mature et motivée, ils sont considérés comme des employés à part entière », précise la responsable.

Une formation riche

Cet environnement de travail a séduit Daphnée Charames, apprentie employée de commerce en deuxième année. Daphnée a fait ses armes chez Hermès à Paris où elle a travaillé près de trois ans en tant qu’hôtesse d’accueil. Une expérience décisive qui, à son retour en Suisse en 2011, lui a ouvert les portes de Merck Serono où elle a effectué sa première année d’apprentissage. La suite, on la devine: «Lorsque Merck a annoncé sa fermeture, j’ai dû trouver rapidement une autre entreprise pour me former.» Le département RH de DuPont lui propose alors de poursuivre sa formation. «J’adore la gestion des ressources humaines et particulièrement les tâches liées au recrutement.» Bilingue français/anglais et consciente des vastes perspectives professionnelles qui s’offrent à elle, Daphnée souhaiterait travailler par la suite dans une entreprise de même envergure que DuPont et, pourquoi pas, poursuivre sa formation avec un brevet fédéral de spécialiste RH. Une musique d’avenir qui sonne déjà comme un refrain familier à ses oreilles.

Zoom sur DuPont

Les professions d’employé de commerce, de laborantin en physique, d’ingénieur en sciences des matériaux et de spécialiste RH seront présentées lors du prochain Zoom Métiers consacré à l’entreprise DuPont, qui se tiendra à l’OFPC mercredi 5 décembre. Ce sera l’occasion pour le public de s’informer sur ces formations professionnelles, d’observer plusieurs démonstrations techniques (test de matériaux), d’échanger avec des spécialistes du recrutement, de participer à un atelier «Entretien à cœur ouvert» et de découvrir l’exposition conçue et réalisée par les apprentis, retraçant les trente ans de formation professionnelle dans l’entreprise. Les visiteurs sont attendus dès 14 heures à l’OFPC, rue Prévost-Martin 6.

Entrée libre.

img19993.jpg

Les visiteurs sont attendus dès 14 heures à l’OFPC, rue Prévost-Martin 6.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Albertville (très) jazz festival se recentre

LA PROCHAINE EDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE LA VILLE OLYMPIQUE REVIENT A SES FONDAMENTAUX, EN FORMAT ALLEGE. Le temps, pas si lointain (2018), où Albertville jazz festival accueillait quelque 9 000 spectateurs est-il révolu à jamais ? Le temps où la ville...

LIRE LA SUITE

Faire son marché des solutions à Solucir

Le salon Solucir dédié a l'économie circulaire se déroule mardi 17 et mercredi 18 mai à Annecy. En matière d’économie circulaire, il importe de ne pas marcher en rond mais d’aller droit à l’essentiel : l’action. C’est l’objet du salon Solucir, les 17 et 18 mai à...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest