A quoi ressemblaient les armoiries de l’ancienne Genève? Notre dévoué auteur des Chroniques de Genève énonce « Pour armoiries anciennes de la dicte ville, il y avoit avant la Chrestienté, du temps du paganisme, un Cupido qui aurait esté changé, lors de la renonciation faicte par les habitans d’icelle du dict paganisme, en un Jesus abbrégé enclos dans un soleil, qui encores se trouve conservé en plusieurs maisons et murailhes anciennes ; mais après, ils auraient pris la clef et l’aigle, avec la devise :Post tenebras spero lucem qui signifie qu’ils esperoient la clarté après les ténèbres »

img592.jpg

Les vieilles armoiries sont-elles gravées sur les anciennes fortifications de Genève?