Quand la banque croit qu’Ottawa est aux Etats-Unis

Quand la banque croit qu’Ottawa est aux Etats-Unis

Considérant que son client, du fait qu’il est né à Ottawa, présente un « indice d’américanité », elle déclare son compte aux autorités fiscales des Etats-Unis, dans le cadre de la loi Fatca destinée à lutter contre l’évasion fiscale.

Lire l'article originel >>

A propos de l'auteur

GROUPE ECOMEDIA

GROUPE ECOMEDIA, c'est le groupe de presse économique de Savoie Mont Blanc (74 et 73), de l'Ain (01), du Nord Isère (38) et de la région lémanique trans-frontalière avec Genève et les cantons romands.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ

ARTICLES PREMIUM

Premium

Dernier
Considérant que son client, du fait qu’il est né à Ottawa, présente un « indice d’américanité », elle déclare son compte aux autorités fiscales des Etats-Unis, dans le cadre de la loi Fatca destinée à lutter contre l’évasion fiscale. Lire l'article originel >>
This category can only be viewed by members.