Près de 90% de la population suisse s’efforce d’acheter des produits de saison comme le montre un nouveau sondage commandé par le WWF. Pourtant, seule une minorité de personnes interrogées sait quand les fruits et légumes sont effectivement de saison. Les jeunes et les hommes sont particulièrement mal informés.

Un achat ménageant l’environnement est toujours un achat qui tient compte de la saison. Pour acheminer au magasin un kilo de haricots suisses cultivés en pleine terre, il faut 0,1 litre de pétrole. Lorsque les haricots du Kenya seront importés en Suisse dans quelques mois, il faudra en moyenne 4,8 litres de pétrole par kilo pour les y acheminer. Il en va de même pour la plupart des fruits et des légumes. Visiblement, les consommateurs suisses connaissent ce phénomène: 87% d’entre eux favorisent toujours ou parfois les produits de saison, comme le révèle un sondage représentatif de l’institut Link mandaté par le WWF Suisse.

De nombreux consommateurs ont toutefois de la peine à réaliser leurs bonnes intentions. Ils n’ont en effet aucune idée de la saison des produits qu’ils achètent. Seules 28% des personnes interrogées sont ainsi en mesure de dire quand les tomates poussent en Suisse hors des serres chauffées. Et seule une minorité connaît la saison des cerises (46%) et du raisin (49%). Il n’y a que pour les haricots que plus de la moitié des sondés (60%) connaissent la bonne période.

Les connaissances des hommes en matière de saisons laissent tout particulièrement à désirer. Par ailleurs, il apparaît que plus les sondés sont jeunes, et moins ils connaissent le sujet. Pourtant, comme le souligne Damian Oettli, expert en consommation au WWF, de telles connaissances ne sont pas seulement importantes d’un point de vue écologique: «Les produits saisonniers ont davantage de goût et sont aussi moins chers.»

Les hommes et les jeunes ont en revanche des affinités supérieures à la moyenne avec la technique. Ils font ainsi partie du groupe cible du guide du WWF disponible sous forme d’application pour iPhone ou téléphones portables Android. Outre un tableau des saisons des fruits et des légumes, cette application contient un guide d’achat pour les poissons. Gratuite, elle sera complétée régulièrement.

img15880.jpg

© WWF / Vassilis Kokkinidis