Les libéraux suisses s’engagent pour une baisse des charges LPP pour les travailleurs de 45 ans et plus. A l’heure actuelle, la croissance en fonction de l’âge, des bonifications annuelles visant à constituer l’avoir de vieillesse, constitue un handicap pour les personnes âgées de plus de 45 ans, qui sont à la recherche d’un emploi, alors même que les réalités démographiques exigeront vraisemblablement un allongement de la durée de l’activité professionnelle. Le Conseiller national vaudois Serge Beck a déposé une initiative parlementaire au Conseil national demandant que dans le domaine de la prévoyance professionnelle cette bonification de vieillesse soit linéaire sur toute la durée de l’activité professionnelle. L’objectif est clairement de ne pas pénaliser comme aujourd’hui les personnes de 45 ans et plus sur le marché du travail.

img2805.jpg

L’objectif pour le parti libéral est clairement de ne pas pénaliser comme aujourd’hui les personnes de 45 ans et plus sur le marché du travail.