André Citroën naît en 1878. Il est issu d’une famille juive de négociants en diamants, qui s’est installée à Paris après avoir quitté les Pays-Bas, puis la Pologne.

Très tôt, André Citroën manifeste des talents d’entrepreneur hors du commun. Etudiant, il achète un brevet pour la fabrication d’engrenages avec denture en forme de chevrons et fonde à 24 ans une usine d’engrenages. Le symbole de l’engrenage devient l’emblème de sa marque.

En 1908, il sauve accessoirement les Automobiles Mors de la ruine. Durant la Première guerre mondiale, André Citroën crée une fabrique de munitions ultra moderne, qu’il reconvertira ensuite en usine de production d’automobiles. Personnage charismatique et brillant visionnaire, Citroën n’hésitait pas à prendre des risques financiers. Il savait saisir les opportunités en un clin d’œil et développer tout aussi rapidement des méthodes d’organisation pour résoudre des problématiques complexes. Ce n’est pas tant l’automobile que la variété et l’ampleur des activités dans son orbite qui le passionnait.

Sa société est vouée à la faillite à la fin de l’année 1934. Atteint d’un cancer, André Citroën décède en juillet de l’année suivante à l’âge de 57 ans seulement.

img13932.jpg

André Citroën achète un brevet pour la fabrication d’engrenages avec denture en forme de chevrons.