L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) élève le rating de la BCGE qui est désormais A/A-1 (anciennement A-/A-2). S&P souligne ainsi la forte part de marché de la banque dans le canton, en particulier au niveau des hypothèques, de l’épargne et du financement des entreprises. L’agence relève également la progression de l’établissement dans le Private Banking à Genève, en Suisse et en France, ainsi que son rôle dans le financement du négoce international.
S&P souligne la forte progression des revenus des récents exercices et s’attend à une amélioration du ratio cost/income compte tenu de la modernisation mise en œuvre ces dernières années, en particulier le changement de plateforme informatique. Cette amélioration du rating est parallèle à celle du Canton de Genève, actionnaire majoritaire.

Commentant la nouvelle, Blaise Goetschin, président de la direction générale, a déclaré qu’ « il s’agit là d’une excellente nouvelle pour la BCGE, ses clients, ses actionnaires et ses collaborateurs. Elle reflète la qualité du positionnement stratégique construit avec systématique et régularité depuis 2000. »

Dans son rapport S&P souligne également le niveau intéressant du cours de l’action BCGE, peu susceptible de baisser, selon elle, ainsi que la politique de dividende en hausse régulière. Elle indique que le niveau de provisions a très fortement baissé ces dernières années et se situe à un niveau satisfaisant. Elle précise enfin que les crédits compromis ont été réduits de façon drastique.

La perspective « Stable » souligne la conviction de l’agence que les résultats de la banque sont durables. Elle estime que la banque va poursuivre son activité avec un profil de risque modéré et une capitalisation solide et continuer d’augmenter graduellement le dividende.

img11156.jpg

Standard & Poor’s élève le rating de la Banque Cantonale de Genève qui passe
à A/A-1/Outlook Stable.