Le tourisme genevois a enregistré en 2006 un nombre d’arrivées de visiteurs encore jamais atteint et plus de 2,6 millions de nuitées hôtelières. Alors que, par rapport à 2005, la progression des nuitées hôtelières sur le plan national est d’environ +5,5 %, celle-ci est de +10,4% à Genève. Ces chiffres, auxquels il convient d’associer les très nombreux excursionnistes d’un jour (13 millions par année), confirment, pour la troisième année consécutive, la tendance ascendante du tourisme genevois.

Cette croissance réjouissante liée à une conjoncture économique favorable réside également dans l’évolution de l’offre touristique en matière d’accessibilité, d’infrastructures ou d’événements marquants, ainsi que dans l’émergence de nouveaux visiteurs et de nouvelles habitudes de voyage. Les plus fortes augmentations concernent avant tout les visiteurs des pays de proximité et de Suisse, ainsi que les hôtes d’Amérique du nord et des pays du Golfe. Parmi les marchés émergents, la Russie et l’Inde affichent également une évolution intéressante à deux chiffres. Par ailleurs, les perspectives de croissance à moyen terme du tourisme genevois sont bonnes. Genève Tourisme & Bureau des congrès, qui a renforcé ses structures en matière de prospection du tourisme d’affaires, entend augmenter sensiblement le nombre de réunions dans ce segment et poursuivra également ses efforts afin de profiler sa destination sur les marchés touristiques d’avenir à fort potentiel.

Enfin, Genève s’apprête à vivre ou accueillir de nombreux événements de notoriété mondiale comme le parcours d’Alinghi dans l’America’s Cup en 2007, l’EURO 2008 puis l’exposition World Telecom 09, qui renforceront la notoriété de Genève et rejailliront, à n’en pas douter, de manière positive sur son tourisme.

img2253.jpg

Genève est une ville qui attire beaucoup de touristes