En un peu plus d’un siècle s’est constituée, au Musée d’art et d’histoire, une collection remarquable d’œuvres de Carlos Schwabe (1866-1926), artiste qui connut honneurs et succès à la fin du XIXe siècle. Quarante-six dessins et sept peintures de sa main permettent d’appréhender l’ensemble de sa production et de suivre ainsi, pas à pas, sa carrière. Après une première formation à l’École des arts industriels de Genève, il s’installe à Paris en 1884. Là, il entre en contact avec un mouvement alors en grande faveur, le symbolisme. Il en devient l’un des chantres, mêlant dans ses œuvres prose et lyrisme, réel et abstrait, humain et divin, prosaïque et sacré.

Le fonds graphique est exposé à la faveur de quatre présentations successives à l’étage des beaux-arts du musée. Elles sont autant d’occasions de (re)découvrir un artiste mêlant, dans une virtuosité infinie, minutie descriptive et subtiles envolées lyriques.

I. 1er décembre 2010 – 6 mars 2011
Le dessin comme dessein

II. 15 mars – 19 juin
Entre frayeur et hallucination

III. 28 juin – 2 octobre
Le travail de l’illustrateur

IV. 11 octobre 2011 – 15 janvier 2012
Le dessin virtuose

img17870.jpg

Derniers jours pour la 3ème partie de l’exposition!