Les deux organisations ont annoncé ce mercredi avoir modifié leur code de bonne gouvernance, à la suite de la polémique autour de la rémunération de l’ex-PDG de Carrefour, Georges Plassat. Le ministre de l’Économie avait appelé à renforcer le code.

Lire l'article originel >>