En juillet 2007, l’indice des prix à la production et à l’importation, établi par l’Office fédéral de la statistique (OFS), a progressé de 0,1% par rapport au mois précédent. Il se situe à présent à 108 points (base mai 2003 = 100).

Cette légère progression s’explique par la hausse de 0,4% des prix à l’importation. L’indice des prix à la production, en revanche, est resté stable dans l’ensemble par rapport au mois précédent. En rythme annuel, le niveau des prix de l’offre totale des produits importés et des produits du pays a augmenté de 2,8%, un taux qui n’a pas varié par rapport aux deux mois précédents.

Stabilité en moyenne des prix des produits indigènes
En juillet 2007, l’indice des prix à la production calculé par l’Office fédéral de la statistique est resté inchangé par rapport au mois précédent. Il se situe à 107,1 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a progressé de 2,4%. L’indice des prix à la production indique l’évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse et ne prend pas en compte le secteur des services.

Les prix des légumes à feuilles, du lait cru, de la viande de porc, des produits sylvicoles (grumes de sciage, bois de chauffage), du bois de sciage, des panneaux de bois et des produits pétroliers ont augmenté. Ceux, en particulier, du lait et des produits laitiers, des aliments fourragers, de l’acier d’armature et des produits en fils métalliques ont en revanche baissé.

Hausse des prix à l’importation
En juillet 2007, l’indice des prix à l’importation calculé par l’Office fédéral de la statistique a progressé de 0,4% par rapport au mois précédent. Il se situe maintenant à 109,7 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix est en hausse de 3,5%. L’indice des prix à l’importation reflète l’évolution des prix «franco dédouanés frontière suisse» de marchandises importées.

Le gaz naturel, le pétrole brut, le kérosène, le mazout, les raisins de table, les fruits et la viande ont renchéri par rapport au mois précédent, tout comme les panneaux en bois, l’acier fin, le cuivre et les produits en cuivre ainsi que les automobiles. Ont en particulier enregistré des baisses de prix les légumes, l’essence, l’acier d’armature, l’aluminium et les produits en aluminium, le zinc, le nickel et les autres produits en métaux.

img5903.jpg

Tous les détails des prix