Le programme mixte qui réunit “Origin’L” et “Vill’Art” s’inscrit dans le Plan de Renouvellement Urbain initié par la ville de Villefontaine et regroupant différents partenaires publics : l’Etat, la ville de Villefontaine, la Communauté d’Agglomération “Porte de l’Isère” et le Conseil général de l’Isère.""
Situé en entrée de centre ville, le terrain sur lequel est réalisé le programme “Origin’L” (commerces et bureaux) / “Vill’Art” (logements) a été identifié comme stratégique. Il accueille donc l’une des premières opérations immobilières du projet de renouvellement d’ensemble ainsi que la première étape d’aménagement du cœur de ville.
“Origin’L” et “Vill’Art” intègrent les grands principes fondateurs du projet ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) de Villefontaine. La redynamisation du commerce avec l’installation de nouvelles enseignes et de locaux de bureaux, le déplacement du supermarché Casino et l’élargissement de l’offre de logements. Au total, près de 500 logements supplémentaires seront construits, ce qui amènera plus d’un millier d’habitants sur le quartier de Saint-Bonnet.
Pour rappel, c’est le 11 septembre 2009 qu’il a été procédé à la signature de la convention ANRU en présence de différentes personnalités de la Région, du Conseil général, du Préfet de l’Isère, de la CAPI. Celle-ci a permis de mettre en place les financements.
Le projet ANRU ce sont 100 démolitions/reconstructions de logements ainsi que la réalisation de logements libres (accession sociale et classique, locatif privé). Cela comprend 510 réhabilitations, 296 résidentialisations, l’aménagement de voiries, et la création d’espaces publics (place, cheminements). A cela, il faut encore ajouter le déplacement de commerces existants, mais également la création de nouveaux. En bref, les objectifs de ce grand projet sont de créer un centre-ville dimensionné à l’échelle d’une ville moyenne, en rendant accessibles le cœur et les entrées de ville. Ce projet va diversifier l’habitat et introduire de la mixité sociale tout en améliorant le patrimoine social existant. Cela devrait créer les conditions d’amélioration de la tranquillité publique, et redynamiser le commerce local de Villefontaine.
Pour Raymond Feyssaguet, maire, “la rénovation du centre-ville a une seule finalité. Celle de permettre aux villards de mieux vivre à Villefontaine en adaptant les structures urbaines et en renforçant son rôle de centre-ville. Les habitants ont déjà été présents lors des concertations, et ont permis une prise en compte de leurs attentes et de leurs observations. Ils seront maintenant au cœur de ce troisième axe. Par le biais de l’urbanisme, de l’architecture, du développement durable et de l’emploi, notre préoccupation ultime vise à favoriser la vie sociale en veillant à l’appropriation des nouveaux espaces, à l’intégrationsociale et au développement des échanges au travers de cette rénovation urbaine”.

Un centre de vie en cœur de ville
“Origin’L” bénéficie d’une implantation en bordure de l’axe majeur d’irrigation du centre-ville et verra, à sa mise en service, la création d’un nouveau parvis, l’esplanade Auguste et Louis Lumière, et la requalification de la rue Serge Mauroit. Il se situe à proximité immédiate de la piscine Saint-Bonnet et du cinéma “Le Fellini”. On peut ainsi dire que la réalisation “Origin’L” se développe autour d’un cœur d’ilôt central paysagé. Il est constitué d’un ensemble immobilier mixte accueillant le nouvel hypermarché Casino, des boutiques, 900 m2 de bureaux et 54 logements familiaux (programme “Vill’Art”. Les professionnels qui s’implanteront bénéficieront ainsi de toute l’animation, la convivialité et la complémentarité offertes par une mixité de flux entre résidents, clients des commerces et des services. Ainsi, d’une surface de plancher globale de 9.373 m2, le programme intègre 4.379 m2 de commerce et boutiques, 900 m2 de bureaux divisibles répartis sur trois niveaux d’environ 300 m2 chacun, 54 appartements familiaux développés par RhôneSaône Habitat, et 255 places de stationnements publics et privés, à destination des clients de l’hypermarché Casino, des occupants des bureaux et des résidents. C’est en avril 2013 que les travaux de terrassement ont démarré, tandis que le gros œuvre a débuté dans le courant de l’été. D’un point de vue prévisionnel, le démarrage des travaux des quatre bâtiments de logements devrait se faire en février 2014 pour une ouverture au public, à l’été 2015, de l’ensemble immobilier. Et ce projet, 100 % privé, est d’un coût global de 11,8 millions d’euros HT. Un projet qui va littéralement métamorphoser Villefontaine.
Lors de la pose de la première pierre, Thierry Thomas, directeur d’exploitation du groupe Casino, rappelait le“passé historique” de ce premier petit commerçant de France au cœur de Villefontaine et ce, depuis 1980.
La semaine dernière, c’est en présence d’un parterre impressionnant d’élus et de partenaires qu’a eu lieu la pose de la première pierre de ce projet grandiose dont les premiers balbutiements remontent à six ans ! Désormais, Villefontaine est entrée en mouvement et la ville écrit une nouvelle page de son histoire.

Texte et photos : Carole Muet""


2014-09-19