Le canton de Fribourg, le producteur et distributeur romand d’électricité Groupe E et Swisscom vont travailler main dans la main à la construction d’un réseau d’accès à fibres optiques (FTTH). Ce partenariat a pour but de réduire les coûts pour les deux entreprises, d’offrir à chaque prestataire de service intéressé la possibilité d’utiliser cette infrastructure et éviter ainsi des investissements à double. Il s’agit de mettre en place un seul réseau d’accès multifibre, dans une infrastructure souterraine existante, permettant un développement sain de la concurrence au niveau des réseaux et des services de télécommunications. Groupe E et ses partenaires distributeurs d’énergie développeront des services liés à l’énergie dans un but d’efficacité énergétique. De son côté, le Conseil d’Etat fribourgeois s’engage clairement dans sa stratégie „High Tech in the Green“ en soutenant un projet, qui rend le canton encore plus attractif, tant dans les villes que dans les campagnes. Il s’agit là de la première coopération en Suisse entre un fournisseur d’électricité, un opérateur et un canton.
 
Le déploiement d’un réseau à fibres optiques en Suisse s’impose afin de pouvoir couvrir les futurs besoins en bande passante des entreprises et des particuliers, et ainsi d’assurer la compétitivité de notre pays. Le modèle choisi par Groupe E et Swisscom permettra de déployer une infrastructure ouverte (open access) et d’éviter un monopole structurel sur le réseau à fibres optiques. En outre, la mise en commun des forces accélèrera la construction du réseau et surtout en réduira les coûts pour les partenaires. Fortes de cette coopération, les deux entreprises pourront raccorder à la fibre optique également les régions rurales. Avec des accès rapides à Internet et des services de données résolument novateurs elles gagneront en attractivité. La combinaison du modèle « open access » d’une part, soutenu par Groupe E, et des offres wholesale de Swisscom d’autre part, permettra un développement accru de la concurrence en garantissant à tous les prestataires de services un accès non discriminatoire et attractif. La clientèle devrait bénéficier pleinement de cette collaboration tant sur le plan de l’offre que sur l’aspect économique.
 
Groupe E et ses partenaires distributeurs d’énergie profiteront de cette infrastructure pour introduire des solutions innovantes au niveau de l’efficacité énergétique. Elles rendront possible une utilisation rationnelle de l’énergie tout en améliorant la qualité et la sécurité d’approvisionnement en énergie électrique de la zone de desserte de Groupe E.
 
Pile dans le concept „High Tech in the Green“ du canton de Fribourg
En participant au financement du projet à hauteur d’une enveloppe financière de 5 millions de francs, pris sur le fonds de relance, auxquels s’ajoute un prêt sans intérêt de 15 millions de francs, (sous réserve de l’acceptation par le Grand Conseil), le canton de Fribourg s’engage clairement dans sa stratégie « High Tech in the Green ». L’installation, sur l’ensemble du territoire cantonal, de ce réseau à fibres optiques, rendra en effet le canton de Fribourg encore plus attractif, tout en assurant l’égalité de traitement entre les villes et les régions périphériques. Autre avantage de taille: l’Etat profitera au passage de raccorder les communes, les écoles et tous ses services répartis dans le canton.
 
Neuchâtel et Vaud aussi
Les premiers contacts ont été pris avec les autorités neuchâteloises et vaudoises en vue de l’extension de ce projet aux zones desservies par les réseaux électriques de Groupe E dans ces cantons.
 
La concurrence profite aux clients
Le client se verra proposer des offres de services attrayantes de différents prestataires et le changement d’opérateur sera simple et rapide. Un clic de souris ou un changement de prise suffiront. Les deux entreprises s’engagent en faveur d’une norme régissant le câblage interne d’immeubles résidentiels et commerciaux. Les prises et les types de fibres optiques, en particulier, doivent faire l’objet d’une définition commune afin de fournir aux propriétaires d’immeubles et aux associations d’électriciens des recommandations d’installation claires.
 
La déclaration d’intention signée entre le canton de Fribourg, Groupe E et Swisscom E devrait aboutir après une phase d’évaluation à la signature d’un contrat de coopération. Deux projets pilotes dans le but de valider le modèle choisi seront réalisés cette année encore dans le quartier de Torry à Fribourg et à Neyruz, zone de plus faible densité. A terme toute la zone de desserte de Groupe E sera équipée de fibres optiques.
 
Groupe E
Groupe E est numéro 1 de la distribution d’énergie électrique en Suisse romande et numéro 6 en Suisse. Constitué le 1er janvier 2005 lors de la fusion des Entreprises Electriques Fribourgeoises (EEF) et de l’Electricité Neuchâteloise SA (ENSA), Groupe E a son siège principal à Fribourg et emploie environ 780 collaboratrices et collaborateurs. Groupe E dessert 460’000 habitants, distribue 3 TWh/an et produit directement 1,8 TWh/an d’énergie électrique par ses propres installations soit : 10 centrales hydroélectriques, 8 barrages et 4 centrales thermiques.
Groupe E est membre fondateur avec six autres sociétés électriques suisses de «openaxs», une association pour la promotion des réseaux de télécommunication fondés sur la technologie des fibres optiques. Son objectif est de développer en Suisse des réseaux à large bande tout en garantissant aux clients et aux utilisateurs un accès sans discrimination et une totale liberté de choix.

img12237.jpg

Le canton de Fribourg, Groupe E et Swisscom coopèrent à la construction d’un réseau à fibres optiques