Le premier championnat du monde officiel de delta et parapente acrobatiques se déroule en ce moment à Villeneuve (VD). Quant aux finales, elles auront lieu samedi prochain 26 août. Le coup d’envoi du neuvième Red Bull Vertigo, et par la même occasion du premier championnat du monde officiel de delta et parapente acrobatiques, a été donné vendredi 18 août. 60 pilotes de vingt pays sont accourus à Villeneuve pour cet événement planétaire comprenant les disciplines aile delta solo, parapente solo et parapente synchro (équipes de deux).

Des deltistes au fort potentiel d’amélioration
Les premiers en piste, le samedi matin, furent les spécialistes de l’aile delta. Dix concurrents figuraient au programme. Le manque d’entraînement suite aux mauvaises conditions météorologiques de ces dernières semaines fut perceptible chez pratiquement tous les pilotes. La première manche revint au joyeux Italien Ignazio Bernardi, d’ordinaire plutôt un expert des longues distances. Arrivé second, le favori Guido Gehrmann (GER) mettait cette légère contre-performance sur le fait qu’il avait inauguré un nouvel engin le soir précédent avec un seul entraînement à la clé.

Parapente: les favoris en position
Pas de surprise, en revanche, à l’issue de la première manche de parapente synchro avec les frères Raul et Felix Rodriguez (ESP) une fois de plus largement en tête. Rien d’étonnant d’ailleurs, si l’on se souvient que le duo a remporté chaque édition à Villeneuve depuis l’an 2000. Les rangs suivants sont occupés par Chatain/ Chanceaux (FRA) et Maurer/ Neuenschwander (SUI). Dimanche, place aux 41 parapentistes solo. Dans des cieux enfin dégagés, le Suisse Christian Maurer proposait un sensationnel atterrissage sur le radeau et terminait devant Felix Rodriguez, lequel, satisfait de sa performance, reconnaissait que: « l’arrivée de Christian a été ce que j’ai vu de plus beau jusqu’ici dans une compétition. » Le troisième de la manche fut l’Argentin Hernan Pitocco.

Les sommets sont à venir ce week-end
Les finales des trois disciplines se dérouleront le samedi 26 août. Cerise sur le gâteau : l' »Expression Session » de dimanche. Dans le cadre de ce show ne donnant lieu à aucun classement, les pilotes pourront présenter des manœuvres inédites et donc non encore reconnues en compétition régulière.

img630.jpg