La classe 54 de Saint-Savin et Saint-Chef baigne dans le bonheur ""Depuis plusieurs années, les conscrites et conscrits des deux communes ont en effet décidé de s’unir, car, comme chacun le sait, dans les petits villages du Nord-Isère, tout le monde est plus ou moins cousin. Alors, pourquoi ne pas “mutualiser” les rangs ? C’est l’option que les deux classes ont décidé de prendre. à l’époque, ils ne savaient pas que leur initiative allait devenir une mode. Depuis plusieurs mois, les “fusions”, “rapprochements” et autres “mutualisations” animent notre quotidien. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère.
Les conscrites et conscrits se sont retrouvés vendredi 14 octobre. Pour toutes et tous, le moment était venu de faire la fête. Comme le veut la tradition, les festivités ont débuté par une belle photo de famille. Pour ce faire, les 30 convives avaient rendez-vous sur la place de la mairie de Saint-Savin. Il faut dire que c’est sur cette commune que les représentants de la classe 54 sont les plus nombreux.
Ensuite, le joyeux groupe a pris la direction de Saint-Didier-de-la-Tour pour partager un repas de circonstance. Les conscrits et les conjoints étaient heureux de se retrouver aux côtés de leurs présidents respectifs. Du côté de Saint-Savin, c’est Julien Geoffroy qui fait la pluie et le beau temps. En ce qui concerne Saint-Chef, c’est Raymond Verger qui veille au grain.
C'est dans la joie et la bonne humeur que toutes et tous ont savouré ce grand moment de retrouvailles et de réjouissances. En ce jour particulièrement pluvieux, ils ont pris un véritable bain de bonheur. Malgré une météo exécrable, la bonne humeur était au rendez-vous. En fin de journée toutes et tous ont promis de retrouver en 2017 pour de nouvelles aventures gastronomiques. Que du bonheur !
Carole Muet

2017-11-04