Lundi 23 juillet, les autorités cantonales et les forces de l’ordre se sont débarassées du squatt RHINO et de la corne rouge symbole de leur collectif qui était fixée dans l’angle du boulevard des philosophes et du boulevard de la tour. 19 ans d’existence pour RHINO, 19 ans de squatt et d’occupation illégale certes, mais 19 ans d’existence, de vie, de mélange aussi. Les faits parlent d’eux-mêmes. La propriété privée est toujours sacro-sainte et les émissaires du communautarisme sont chassés toujours plus loin. La question qu’il faut se poser: cela aurait-il pu se passer autrement, sans heurt, sans anicroche, sans canon à eau, sans blessure? En tous cas, ce genre d’histoire au coeur même de la genève financière n’est pas faite pour occulter la réalité de la fracture sociale en Suisse.

img5621.jpg

Elle n’était pas en ivoire, mais la Corne rouge de RHINO avait beaucoup de valeurs pour certains