En raison des températures élevées et des précipitations peu abondantes qui perdurent, toute la Suisse connaît un risque accru d’incendie de forêt. L’Office fédéral de l’environnement appelle la population à suivre les prescriptions des autorités locales.

Le Nord plus sensible que le Sud
Au nord des Alpes, le risque d’incendie de forêt est actuellement encore plus élevé qu’au sud. Les orages occasionnels réduisent tout au plus localement et brièvement le danger. De manière générale, la plus grande prudence est actuellement de mise pour tout feu en plein air. La promulgation de mesures adaptées aux conditions locales, comme la restriction des feux, relève de la compétence des cantons et des communes.

img430.jpg

Au nord des Alpes, le risque d’incendie de forêt est actuellement encore plus élevé qu’au sud