Depuis quelques mois, on assiste à des courses poursuites sur les routes vaudoises. Au début du mois de novembre, des jeunes, âgés de 12 à 20 ans, ont affronté la police et ont pris des risques considérables. En effet, ces jeunes n’hésitent pas à rouler à très grande vitesse, souvent au-delà des 200 km/h. Pour tenter d’échapper à la police, les jeunes conducteurs sont prêts à tout. Ce phénomène est inquiétant et tous les moyens doivent être mis en place pour éviter d’aggraver la situation. Le travail des autorités s’annonce donc long et difficile.

img1458.jpg

Les routes vaudoises sous contrôle