L’entraîneur de l’Afrique du Sud Jake White a sans surprise annoncé jeudi un XV inchangé par rapport à la demi-finale contre l’Argentine (37-13), pour la finale du Mondial de rugby contre l’Angleterre samedi (21h00) au Stade de France. Dans le XV de départ en troisième ligne, les Springboks récupèrent le très influent Schalk Burger par rapport au match Afrique du Sud – Angleterre (36-0) du mois dernier en poule A. Burger, alors suspendu, n’avait pas disputé la rencontre, suppléé par Van Heerden. Pour cette finale, la deuxième dans l’histoire des Springboks après leur victoire en 1995 contre la Nouvelle-Zélande (15-12 a.p.), l’Afrique du Sud présente son XV le plus expérimenté jamais aligné, avec 668 sélections. Le précédent record (653) avait été établi contre l’Argentine en demi-finales.

img6603.jpg

L’Afrique du Sud tentera samedi de remporter sa deuxième Coupe du mondea après sa victoire en 1995.