Dernièrement, les choristes des “Chants de Bel Accueil” se sont produits sur scène, ""non pas à l’Olympia, mais à la salle des fêtes du village. Pour Paris, ça viendra peut-être un jour. Car si un proverbe dit que “Nul n’est prophète en son pays”, ces choristes  dirigés par la baguette du chef de chœur Pascal Ber-rubé font mentir l’adage. Ils peuvent sen effet se targuer de “déchaîner” les foules et même de susciter des vocations à Saint-Marcel-Bel Accueil.
Pour la 2e édition de son concert de fin de saison, la chorale a reçu le plus bel accueil qu’un artiste puisse espérer. Il faut dire que depuis près de deux ans, les choristes répètent sans relâche avec un chef de chœur pas vraiment ordinaire. De fait, Pascal Berrubé, bien connu sur la région sait s’y prendre dès qu’il s’agit de s’occuper d’une chorale. Généralement, il l’emmène très haut. De quoi satisfaire le président Jean Barrey et ses “troupes”. Toutes et tous sont menés à la baguette et pas de fausses notes ! Quant à l’accompagnement musical, il était assuré ce soir là par Martin Hugon.
Lors de cette prestation, la chorale a été chaudement applaudie pour ses performances vocales. Le choix des morceaux a particulièrement séduit l’auditoire. Pour Jean Barrey, il n’y a pas de mystère : «C’est le fruit d’un travail passionné. Nous allons continuer dans cette voie. Le public est venu nombreux nous soutenir avec des applaudissements nourris. Les retours sont très encourageants et nous entendons bien poursuivre en alliant la performance et le plaisir. C’est notre priorité majeure, c’est ce qui nous permet d’avancer.»
Notez que la chorale n’a pas encore tout à fait pris ses quartiers d’été. En effet, à l’occasion de la cérémonie commémorant le 26 juillet 1944, les choristes des “Chants de Bel Accueil” donneront de la voix aux côtés de la chorale “Au Bonheur de la Chanson” de Saint-Savin. Après leur participation au devoir de mémoire, ils reprendront les répétition au début du mois de septembre.
Carole Muet

2015-07-25