Elle s’appelle Nathalie Barrier. Il s’agit d’une artiste qui a toujours été habitée par le ""milieu artistique. Nathalie sait tout faire de ses mains. Il faut dire que cette créatrice est une touche à tout. Tout l’attire et tout l’inspire !
Elle a tout d’abord débuté par la poterie, mais pour prendre des cours, Nathalie Barrier a été très surprise des tarifs appliqués. Cela coûte très cher d’apprendre les arts créatifs, l’art pictural et l’art en général. Elle a abandonné ce projet et s’est tournée vers la peinture.
Cela fait trois ans qu’elle peint sur les assiettes en verre. Là encore, elle nous avoue s’être débrouillée seule. Le résultat est époustouflant et son art est “vivant”. Chacun de ses modèles est unique. Pour des effets, elle utilise de la craquelure. Son aventure artistique suit son bonhomme de chemin et Nathalie Barrier est désormais auto-entrepreneur. Mais cela ne suffit pas à “nourrir son homme”. C’est pourquoi, comme bon nombre d’artistes, Nathalie Barrier exerce, à côté de sa passion, un métier qui lui permet de “vivre”. Secrétaire comptable au sein de l’entreprise de son mari, Nathalie Barrier vient de faire une découverte extraordinaire. D’ailleurs, ses réalisations ont fait sensation à l’exposition des “Mains Habiles” organisée par la municipalité saint-savinoise, à la salle Henri Coppard à Saint-Savin.
Et oui, voilà maintenant un an qu’elle s’est lancée dans la confection des poupées en feuille de mousse. Une poupée décorative artisanale qui est, dans le jargon artistique, une “Fofucha”. Cette poupée est originaire de l’Amérique du Sud et elle est déjà très connue en Espagne. C’est d’ailleurs par une de ses cousines qui réside en Espagne que Nathalie Barrier a découvert cette poupée. Tout de suite, elle a eu le coup de cœur et s’est lancée dans la confection de cette jolie poupée qui s’adapte à toutes nos fantaisies. Après un long parcours du combattant pour trouver les bonnes fournitures, Nathalie Barrier a trouvé l’astuce et sous ses doigts naissant des amours de poupées ! Les “fofuchas” (filles) ou “fofuchos” (garçons), sont souvent offerts lors d’événements importants : anniversaire, mariage, baptême, communion, entrée à l’école, Noël…
""Cette poupée qui se fabrique en Argentine, au Portugal et en Espagne se “démocratise” en France, et plus particulièrement sur le secteur du Pays des Couleurs. Et oui, depuis le mois de septembre, Nathalie Barrier a décidé de donner des cours pour permettre au plus grand nombre de confectionner ces jolies poupées.
Nathalie Barrier vous accompagne ainsi dans la confection de la poupée de vos rêves. Il faut tout de même compter sept heures pour obtenir un modèle ! Et si cela vous intéresse vous pouvez prendre contact auprès de l’artiste au 06.18.91.07.74 / mail : creapictura@gmail.coms
Vous pouvez vous inscrire pour une journée complète ou deux demi-journées. Hors fournitures le cours est de 35 euros. La journée complète se déroule de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Repas tiré du sac. Café, thé, boissons vous seront offerts. Ou en deux demi-journées, de 13 h 30 à 17 h ou de 14 h à 17 h 30. A vous de voir…
Notez encore que vous pourrez rencontrer l’artiste lors des différents marchés de Noël et de la création qui se dérouleront dimanche 17 novembre à Tignieu-Jameyzieu, les samedi 7 et dimanche 8 décembre à Morestel, et le samedi 14 décembre à Vézeronce-Curtin.
Texte et photos : Carole Muet


2014-11-14