Samedi 5 décembre, le capitaine Grégory Neyret, chef de centre des ""Portes de l’Isère Est et de la caserne de Bourgoin-Jallieu, accueillait les autorités civiles et militaires à l’occasion de la cérémonie de la Sainte-Barbe. Après un dépôt de gerbe au pied de la stèle de la caserne à la mémoire des sapeurs-pompiers décédés en service commandé, mais aussi en mémoire de Pierre Bonzi (ancien sapeur-pompier volontaire) et Christian Peyraud (ancien pompier professionnel), l’assemblée se retrouvait pour les traditionnels discours et remise de médailles, de diplômes et de grades.
Avant de dresser le bilan de l’année 2015 et de se projeter sur l’avenir, le capitaine Grégory Neyret, au côté de son adjoint le lieutenant Stéphane Degore, remerciait la nombreuse assemblée d’être venue nombreuse en ce jour particulier. Pour lui, cette présence symbolise l’attachement que chacun porte aux soldats du feu. On notait ainsi la présence du député Alain Moyne-Bressand, du maire de Bourgoin-Jallieu Vincent Chriqui, de plusieurs maires de communes environnantes, ainsi que du chef d’escadron Jean-François Fèvre (commandant la Compagnie de Gendarmerie de Bourgoin-Jallieu) et de représentants du SAMU du Centre hospitalier Pierre Oudot.
Le capitaine Neyret relevait : «Cette année 2015 marquera l’histoire de notre pays et je tenais à saluer le travail de toutes les forces de sécurité intérieures et notre parfaite entente au niveau local. Merci aux amis gendarmes, policiers et personnels hospitaliers pour votre aide au quotidien et pour la grande qualité de nos relations. Cette solidarité redouble d’intérêt lors d’interventions d’ampleur ou sensibles comme celle du 26 juin dernier à Saint-Quentin-Fallavier. Des personnels de Bourgoin-Jallieu ont directement participé aux secours suite à cette attaque terroriste et je tiens une nouvelle fois à saluer leur courage et leur professionnalisme.» Le capitaine poursuivait : «Comme vous avez pu le remarquer, notre amicale est dirigée par un nouveau président. Le caporal-chef Rehel a pris ses fonctions, je lui souhaite “bon courage” car le poste est difficile, mais je lui fais entièrement confiance pour mener à bien toutes les missions qui lui seront confiées et je lui dis à nouveau qu’il peut compter sur moi pour l’aider, si toutefois il en ressent le besoin. Il succède à une figure emblématique des pompiers de Bourgoin-Jallieu, le lieutenant Jean Martre, qui va l’épauler au cours des prochains mois. Jean, j’ai toujours apprécié votre contact et notre collaboration. En ce jour si particulier et au nom de tous les sapeurs-pompiers de Bour-goin-Jallieu, je vous remercie et vous tire un coup de chapeau pour votre implication depuis de si nombreuses années.»

L’investissement des soldats du feu
""L’activité professionnelle de la caserne en 2015 a été marquée par plusieurs interventions, à savoir : le déclenchement d’un poste de commandement “alertes multiples” cet été, un feu d’appartement en centre-ville de Bourgoin-Jallieu cet automne et des interventions en lien avec un risque chimique. Du point de vue des matériels, le parc a évolué avec l’arrivée d’un fourgon pompe tonne neuf et d’autres changements sont annoncés, dont une nouvelle “grande échelle”. Ces modifications permettent de poursuivre le rajeunissement du parc matériel.
Côté “bâtiment”, des rénovations ont été poursuivies par les personnels et d’autres travaux de plus grande ampleur ont été menés à la caserne. Ils ont été dirigés avec une très grande implication par Jean-Michel Combaz, du groupement “infrastructures bâtiments”. Du côté des “ressources humaines”, les effectifs de la caserne ont encore été chamboulés au cours de l’année écoulée et d’autres mobilités interviendront début 2016. Tous statuts confondus, on compte 100 soldats du feu rattachés. Dans son propos, le capitaine Grégory Neyret ne manquait pas de féliciter les agents ayant validé un stage et tous ceux qui ont continué à s’investir pour la caserne. Il poursuivait : «Je remercie également les services de la ville de Bourgoin-Jallieu et de la CAPI, ainsi que tous les chefs de casernes du centre de secours pour leur investissement. J’ai une pensée pour tous les personnels des casernes de Saint-Marcel-Bel-Accueil et de Frontonas qui vont désormais œuvrer ensemble dans un casernement neuf.» La parole était ensuite donnée aux différents intervenants avant que l’assemblée se retrouve autour du verre de l’amitié.
Carole Muet

Les pompiers ayant validé une formation
Les sapeurs Kevin Grenier, Ludovic Lopez, Morgan Jourdan, Loïc Scotton, Grégory Stupak, Josias Lechot et Laurine Ferfer, les sergents Fabrice Fréchet, Yann Baconnet, Sophie Boissard, Vincent Dupasquier, Yannick Dupuy et Grégory Pietro-lonardo, les caporaux Claire Bernard, Martin Eyraud et Florian Némoz.

Médailles d’Honneur
Échelon Or (35 ans) :
Adjudant-chef Jean-Marc Piccolo.
Échelon Vermeil (25 ans) : Médecin lieutenant-colonel Marc Giroud, adjudant-chef Marc Suraci et caporal Patrice Falcoz.
Échelon Argent (20 ans) : Médecin-capitaine Didier Darraillans, adjudant-chef Gérard Pechti et sergent-chef Fabrice Fréchet.

 

2016-12-17